Les particularités de l’huile moteur 10W30

huile moteur 10W30

La plupart des automobilistes se fient en leur connaissance de la marque du lubrifiant pour choisir une huile moteur. Pourtant, cela ne suffit pas, car il existe bien d’autres critères essentiels incluant les recommandations du constructeur.

L’importance de la viscosité de l’huile moteur

Pour une huile moteur, la viscosité désigne sa résistance au débit. Dans le cas où l’huile est trop épaisse, celle-ci va circuler inadéquatement à travers le moteur. Par ailleurs, si elle est trop mince, la protection des pièces mobiles contre l’usure sera absente. Le niveau de température déterminera celui de la viscosité. Au cours du choix d’une catégorie spécifique, il y a parfois un compromis entre protection et performance. D’où l’intérêt de consulter le constructeur du moteur afin de déterminer le type d’huile idéal. Il convient toutefois de savoir qu’un lubrifiant peut protéger au mieux les composants du moteur s’il est plus visqueux. Ce qui est exactement le cas de l’huile moteur 10W30.

Pourquoi s’intéresser à l’huile moteur 10W30 ?

L’huile à viscosité 10W30 est avant tout classée par SAE. À noter qu’elle fait partie des lubrifiants économes en énergie. En outre, cette catégorie d’huile est produite avec des classes variées :

  • Synthétique
  • Semi-synthétique
  • Minéraux

Il s’agit d’un lubrifiant doté d’une base minérale, ce qui le rend populaire auprès de nombreux propriétaires de voiture. D’un autre côté, l’huile moteur 10W30 peut être étiquetée sous toutes les marques. Néanmoins, ses caractéristiques doivent respecter les exigences normalisées de SAE J300 dans l’édition la plus récente. Dans l’étiquetage du lubrifiant, la classe 10W fait référence à une température de -25 ° C. Concernant l’acronyme W, celui-ci désigne la tolérance de l’usage du pétrole durant la saison d’hiver. Du reste, l’indice 30 signifie une limite de température jusqu’à 30 °C. D’autre part, certains paramètres techniques qui caractérisent le lubrifiant 10W30 méritent d’être connus par les consommateurs. Cela peut s’agir de la température de congélation de l’huile qui est à -33 °C et la densité d’huile à 15 ° C. Les automobilistes devraient aussi appréhender la nécessité d’un usage de l’huile moteur 10W30 dans des moteurs chauffés à -100 ° C.

Utilisation et avantages du lubrifiant 10W30

De manière générale, l’huile à viscosité 10W30 s’utilise dans des groupes motopropulseurs de tracteurs. Elle est aussi appliquée aux petits moteurs diesel et essence dépourvus de compresseur, aux moteurs de moto, de bateaux, etc. Les multicylindres à haut volume moteurs peuvent également recevoir ce type d’huile. Contrairement aux idées reçues, elle n’est pas réservée qu’aux moteurs de moto. En effet, l’huile SAE 10W30 est un produit qui résiste au gel. Malgré tout, elle ne peut être appliquée sur les moteurs à température de travail élevée. Des risques d’affaiblissement de la pression du lubrifiant peuvent apparaître en cas de réduction des propriétés visqueuses. Au reste, il s’agit d’un produit facile à trouver sur les sites dédiés à cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *