Les différents types de lubrifiants industriels

lubrifiant industriel

Les lubrifiants industriels sont utiles dans plusieurs secteurs à savoir l’agroalimentaire, la construction, l’automobile et plus encore. Mais, quelle que soit l’application, il est important de bien choisir le lubrifiant afin d’assurer le bon fonctionnement de l’engin.

Les éléments à considérer pour choisir un lubrifiant

Il faut savoir avant tout qu’il existe de nombreux types de lubrifiants industriels. Avant l’achat du produit, il est conseillé de prendre en considération plusieurs facteurs qui détermineront votre sélection. Premièrement, vous devez connaître comment l’utiliser : sur un roulement, un moteur, un compresseur… il faut des produits différents. Deuxièmement, il faut également prendre en compte les conditions d’usage du lubrifiant. Il est crucial de choisir un lubrifiant bien adapté à la température de l’environnement de travail. Si la température est par exemple trop élevée, certains lubrifiants peuvent se vaporiser. Et inversement, si la température est trop basse, cela peut perturber la circulation du fluide.

Ensuite, vous devez tenir compte de la viscosité du fluide qui est une condition d’utilisation très importante. La viscosité de la graisse permet en effet de garantir une bonne lubrification. On doit noter toutefois que la viscosité du lubrifiant dépend généralement de la température. Ainsi, les graisses sont particulièrement adaptées à des températures élevées. Il s’agit alors d’un bon choix si l’engin à lubrifier se trouve dans une zone chauffée. Et le dernier point à considérer est la pression. Pour mieux comprendre ce critère, on va prendre comme exemple la pompe à vide à anneau liquide. Afin d’assurer son étanchéité, il faut utiliser une huile qui pourra former un anneau liquide grâce à la force centrifuge. Mais si vous travaillez avec une pression inférieure à celle de l’anneau liquide, le lubrifiant se vaporisera. Par conséquent, l’étanchéité ne sera pas assurée, tout comme la lubrification.

Quel type de lubrifiant acheter ?

On cite principalement 3 formes de lubrifiants industriels : les huiles, les graisses et les pâtes. Comme expliqué plus haut, le choix de votre lubrifiant dépendra de l’application ainsi que des conditions d’utilisation. Tout d’abord, les huiles sont utilisées dans de nombreuses applications, selon le type d’huile bien sûr. Par exemple, pour préserver de l’usure les pièces en mouvement, il convient de choisir des huiles mécaniques. Par ailleurs, les huiles de coupe permettent de conserver les outils de l’usure et de l’échauffement. En général, la capacité à lubrifier de ces produits baisse selon la température. Toutefois, les huiles synthétiques sont parfaites pour les températures extrêmes tout en assurant une lubrification optimale.

Puis, les graisses permettent de garantir le bon fonctionnement des corps en mouvement en les graissant. Ce type de lubrifiant aide aussi à dissiper la température et à protéger les pièces contre l’usure. On recommande de s’orienter vers les graisses si les conditions d’utilisation exigent une température élevée. En plus, les graisses peuvent supporter des vitesses rapides et des charges lourdes. Enfin, les pâtes se révèlent efficaces si les températures sont supérieures à 300°C. Mais il est également possible de choisir les pâtes pour les roulements lents et les applications qui nécessitent de grandes charges. Chez Mécatech, vous trouverez tous types de lubrifiants industriels, que ce soit pour votre voiture, moto ou engin industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *